image_pdfimage_print

Histoire du Masque de Fer de Lyon

 

     Fondé en 1910, au 9 de la rue Boissac par quelques membres de l’ancienne Salle Trigault, le Masque de Fer devint rapidement une des toutes premières salles de France sous l’impulsion du Maître BESANCON qui forma pendant 35 ans une pléiade de remarquables escrimeurs nationaux et internationaux dont les frères JARRICOT et G. TROMBERT. C’est l’apanage des grandes Salles de savoir s’entourer des meilleurs professeurs d’escrime : Maître MONORY, digne successeur de 1944 à 1957, continua la série avec plusieurs médailles olympiques et Champions du Monde (B. Morel, J. Laroyenne, R. Queyroux, …) et – au-delà de ces trois figures – avec une densité d’internationaux aux trois armes sans équivalent en France à l’époque.

     Puis Maître BARBAS, incomparable éducateur de 1957 à 1979, a formé parmi tant d’autres Hubert Gardas – Champion Olympique – et surtout Philippe Riboud, l’un des sportifs français les plus médaillés aux JO avec 6 médailles (sans compter ses nombreux titres de Champion du Monde et de coupe du Monde entre 1975 et 1990). De 1976 à 1989, Maître TOMASSINI, aujourd’hui entraîneur de la merveille italienne du fleuret féminin mondial – Valentina Vezzali -, a su s’inscrire avec le Maître KONDRAT dans cette trajectoire en amenant les épéistes du Masque à l’unique victoire à ce jour d’un club sportif lyonnais en Coupe d’Europe des clubs champions et en portant l’escrime féminine lyonnaise au sommet.

De gauche à droite : Philippe AKNIN, Tristan ZERBIB, Patrick PICOT, Philippe RIBOUD et Hubert GARDAS

     De 1989 à 2004, les Maîtres Guy MICHALLET et Pascal MANHE ont renoué avec les résultats du Masque au fleuret et même au-delà, à la fois avec une série impressionnante de titres et podiums aux Championnats de France des jeunes qui font du Masque le premier club de formation au fleuret de France, mais il ne faut pas oublier le haut niveau senior avec Corinne Maîtrejean et Sébastien Coutant qui font tous les deux partie des équipes nationales, respectivement au fleuret féminin et masculin. Il faut noter également les résultats de l’équipe senior de fleuret masculin du Masque de Fer, qui a récolté en cinq ans trois titres de champion de France D1 et deux titres de vice-champion d’Europe des clubs champions.

     Le club, à partir de la saison 1999-2000, a connu une grande expansion et le nombre de ses licenciés a considérablement augmenté (652 pour la saison 2003-2004). Cette augmentation du nombre des adhérents et de l’ensemble des résultats sportifs du Masque de Fer a été rendue possible grâce à l’arrivée successive de nouveaux maîtres d’armes : David FOUILLAT, Frédéric CARRE, Rémi DELHOMME, Yoann LEBRUN, Evelyne GERARDIN, Guillaume DUBREUIL, Franck MALACHENKO, Nicolas BEAUDAN qui sont venus renforcer l’équipe d’encadrement pédagogique.

Début de saison 2004-2005 Nicolas BEAUDAN (fleuret), ancien membre de l’équipe de France rejoint l’encadrement technique. Son expérience du haut niveau est la bienvenue pour communiquer sa passion de l’escrime aux plus jeunes, tout en restant au sommet de l’escrime française.
En 2005, le club remporte au Fleuret la Coupe d’Europe des Clubs Champions. Nicolas BEAUDAN finit 3ème aux Championnats du Monde individuel et devient Champion du Monde par équipe à Leipzig au fleuret.

Nicolas Beaudan, médaillé de bronze individuel aux championnats du monde d’escrime 2005 à Leipzig

Nicolas BEAUDAN triplera son titre de Champion du Monde par équipe à Turin au fleuret en 2006 et à St Petersbourg au fleuret en 2007.

Quadruplé historique en 2007, le Masque de Fer de Lyon est Champion de France par équipe 1ère et 2ème division au fleuret masculin et féminin :

L’année 2007 et les 4 titres de champions de France par équipe remportés par le Masque de Fer de Lyon

Triplé en 2012 avec 3 titres de champions de france au fleuret féminin par équipe N1, N2 et N3.

Corinne MAITREJEAN est sélectionnée aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et Londres 2012 :

Corinne Maitrejean

     En 2009, 3 cadets du masque de Fer sont sélectionnés en équipe de France de Fleuret et Épée, et une convention de haut-niveau en vue des Jeux Olympiques de 2012 est signée entre 4 athlètes du Masque De Fer, dont Corinne MAITREJEAN et la Ville de LYON.

En 2010, le maître d’arme Guillaume DUBREUIL rejoint le MDF en 2010 et ouvre une section handisport.

2011 annonce l’arrivée de Justine DEFFONTIS et de l’ouverture d’une section fitness. Le Masque de Fer compte donc actuellement 4 Maîtres d’armes et une professeure de fitness